Conférence

Samedi 20 juillet // 15h00 // Grange de l'abbaye, Place Chirac

Entrée libre

 

L'énigme du Saint-Suaire de Turin

par Martin Pochon,

s.j., formateur du Centre d'études pédagogiques ignatiens (Toulouse)

 

 Depuis 1988, année de la « datation carbone » du linceul de Turin, les recherches sur cette pièce de tissu se sont multipliées dans des domaines très divers. L’hypothèse d’une origine moyenâgeuse n’est plus soutenable.

 

Cette conférence, accompagnée de nombreux documents iconographiques, sera l’occasion de faire le point sur les recherches historiques les plus récentes, sur les documents attestant de l’existence du linceul avant son apparition en France au XIVe siècle, sur les conformités avec l’Evangile selon Saint Jean. Il sera également question de son statut théologique de « signe » de la mort et de la résurrection de Jésus de Nazareth, de l’analyse des traces que comporte le linceul, du traitement numérique de cette empreinte, des nouvelles datations qui ont été faites avec différentes méthodes de mesure, de l’insuffisance aussi des essais de reproduction et des explications sur sa fabrication.

 

Une reproduction grandeur nature du linceul sera exposée dans la Grange de l’abbaye, ainsi que plusieurs reproductions en « négatif ».

 

En partenariat avec la Communauté des Prémontrés de Conques