Conférence

Vendredi 04 octobre // 20h45 // Centre européen de Conques

Entrée libre

 

 Algernon Taylor,

un voyageur anglais à Conques en 1878

par Valérie Foulquier,

professeur d'anglais (Rodez)

Pierre Lançon,

bibliothécaire de la Société des lettres de l'Aveyron (Rodez) et du Centre de documentation historique (Conques)

et frère Cyrille Deverre

prieur de la communauté des Prémontrés (Conques)

 

 

En 1879, fut publié à Londres un ouvrage intitulé Guienne : notes of an autumn tour (Notes sur un voyage automnal en Guyenne). Il s’agit du récit d’un voyage que l’écrivain protestant Algernon Taylor – alors  assez connu – avait effectué, l’année précédente, dans le sud de la France. Ce dernier, en effet, visita et séjourna dans de nombreux monastères catholiques, notamment dans celui de Conques qu’occupait depuis peu la communauté des prémontrés.

 

 

 

Taylor put ainsi observer à loisir, en véritable ethnographe et sociologue, les particularismes du village et les habitudes de vie de ses habitants, au premier rang desquels les pères blancs.

 

 

 

Ne se contentant pas de décrire les richesses artistiques du lieu ainsi que son magnifique environnement naturel – le bourg et son cadre appréhendés autour des notions littéraires et poétiques de Sublime et de Pittoresque –, l’auteur nous livre aussi une belle évocation des vendanges, révélant notamment, à travers de belles pages, l’importance, dans toute la région, de l’économie liée à la présence du vignoble.

 

 

 

Au cours de cette soirée, outre l’évocation de la vie de l’écrivain et l’analyse de son œuvre, des lectures en français de quelques passages du récit de Taylor, un enregistrement musical ainsi qu’un riche diaporama composé d’images anciennes de Conques – inédites pour la plupart d’entre elles – agrémenteront cette conférence.