Conférence

Samedi 21 juillet 15h00 // Centre Européen de Conques

 

De Luther aux catholiques

et aux protestants d’aujourd’hui

 

par Marc LIENHARD,

 Pasteur, professeur émérite d’histoire moderne de l’Université de Strasbourg

 

 

Catholiques et protestants peuvent-ils célébrer ensemble Luther et la naissance du protestantisme au XVIe siècle ?

 

Les Églises protestantes ont commémoré, l’année dernière, les 95 thèses de Luther contre les indulgences, publiées en 1517, qui ont conduit à la naissance du protestantisme. Elles sont reconnaissantes pour ce qu’elles considèrent comme une redécouverte de l’Évangile. Du côté catholique, on a, pendant des siècles, stigmatisé la division de l’Église qui en a résulté, en accusant Luther d’en être responsable.

 

Des approches nouvelles sont apparues au cours des dernières décennies : le mouvement œcuménique, le regard jeté par Vatican II sur les autres communautés chrétiennes, les recherches catholiques sur la théologie de Luther, la distance critique des protestants vis-à-vis de certains aspects de l’action de Luther ou de l’histoire des Églises protestantes.

 

Tout cela permet d’envisager aujourd’hui une commémoration commune de la réformation du XVIe siècle. Y-a-t-il même des éléments qu’on peut fêter ensemble ? Une commémoration commune exige cependant à la fois un autre regard sur l’histoire, faisant place à la part respective des uns et des autres dans la division de l’Église, et discernant comment l’Évangile redécouvert a marqué aussi bien les Églises protestantes que l’Église catholique. Commémorer ensemble ne consiste pas seulement à changer de lunettes pour regarder le passé, mais se laisser entraîner vers une communion plus forte, basée sur la reconnaissance des autres Églises.

 

En partenariat avec la Communauté des Prémontrés de Conques

 

A l’issue de la conférence, Mme Anne-Marie LIENHARD, organiste, évoquera les liens entre Martin Luther et Jean-Sébastien Bach.