Exposition // André Hemelrijk

 

Du 21 août au 15 septembre 2019

Centre culturel de Conques

Tous les jours

de 10h00 à 13h00 et

de 14h30 à 19h00

 

 

Vernissage le 23 août à 18h30

Tout ce que nous voyons est de l’énergie, de la lumière.

Nos yeux sont des capteurs de cette énergie, qui est ensuite traduit par notre cerveau, qui lui-même le traduit en images.

Tout profane, on pense que ce qu’on voit, c’est la réalité. Mais cette réalité est bien subjective, en effet elle dépend de la limite de nos sens.

Il existerait donc des énergies, lumières que nous n’apercevons pas dans notre” champ de réalité ” et c’est de cette lumière invisible que je me présente ”ambassadeur”.

Mes oeuvres sont réalisés dans des longueurs de l’infrarouge, juste en dehors de notre perception visuelle.

À travers la photographie infrarouge, la nature semble rayonner d’énergie, en révélant ainsi une autre réalité, où les forces du vivant nous apparaissent de manière spectaculaire, tout en étant saupoudrée de poésie.

Cette technique permet effectivement de capter la photosynthèse, ainsi, ce qui nous apparaît en blanc, c’est la vie, la chlorophylle des feuilles, de l’herbe, ou du végétal en général.

C’est comme un voyage onirique à travers un tout autre univers.

Je travaille aussi dans le champ de frontière, là ou visible et invisible se mélangent, comme une forme de magie émanant de l’alchimie de la photographie.

En travaillant dans cette zone, entre les deux spectres, je crée des images en” fausses ” couleurs,

mais toujours en dévoilant le processus de la photosynthèse.

 

André Hemelrijk