La peinture de Serge Poliakoff a été essentielle dans mon parcours. Avec lui, je suis rentré dans l’esthétique abstraite, dans la forme non-figurative. L’Abstrait dans mon travail, signifie la construction d’un monde tellurique, cosmique et métaphysique, comme un possible... où la notion de chemin - symboles, lignes, échelles...

« topographise » mon univers. S’y interroge alors ma place, notre place dans l’espace et le temps.

Cyril Clair

 

Après des études techniques de photographie et de dessin industriel, sa rencontre avec Richard Texier confirmera la peinture comme langage privilégié. Il présente ses premiers travaux avec le peintre Slobo et le plasticien Costa à la Cité des Métiers et des Arts de Limoges en 2004. Cyril Clair participe depuis à plusieurs expositions en France et à Bruxelles et obtient en 2013 le prix « Albin Eschbach » (prix du jeune artiste d’avenir) au Salon de la Société des Artistes Français, au Grand Palais à Paris.
En 2014, il participe avec neuf autres peintres français, à l’exposition
« En quête de l’excellence » au Centre Culturel de Chine à Paris, pour les 50 ans des relations diplomatiques entre la France et la Chine.
Il reçoit en 2015, sous la coupole de L’Institut de France, le prix « Achille Fould-Stirbey » décerné par L’Académie des Beaux-Arts et en 2016 le prix « Ginez Planard » au Grand Palais à Paris.

 

Du 4 juillet

au 19 juillet

 

Du lundi au vendredi
11h > 12h30

et 14h > 18h
Les week-ends
11h > 18h