Dalla porta d'Oriente, chants et musique de la Renaissance italienne et perso-ottomane

L'Ensemble Constantinople & Marco Beasley

Vendredi 28 juillet

18h30 : Rencontre autour des instruments, jardins du cloître de l'abbatiale

21h30 : Concert, abbatiale Sainte-Foy, Conques

 

Rencontre entre Kiya Tabassian et le luthier Christophe Destannes

Le programme "Dalla porta d'Oriente" mêle des instruments européens et un instrumentarium traditionnel du pourtour méditerranéen et du Proche-Orient. Cette rencontre avec le musicien d'origine iranienne Kiya Tabassian et le luthier aurillacois Christophe Destannes permet d'appréhender l'histoire des instruments et la richesse des traditions musicales.
De quoi apprécier davantage encore le concert du soir.

 

Concert

Chants de la Renaissance italienne et perso-ottomane s’entremêlent dans un manuscrit du début du XVIIe siècle, nommé Majmua. L’auteur de cet énigmatique manuscrit, un personnage hors normes à la fois musicien, historien et traducteur d’origine polonaise, se retrouva, par des voies mystérieuses, page du sultan au palais de Topkapi à Constantinople. Dans ce document exceptionnel, il prend la liberté de passer d’une langue à l’autre et d’entremêler les musiques pour notre plus grand plaisir.

 

L’ensemble Constantinople revisite la musique de l’époque avec les plus fins musiciens et le ténor italien Marco Beasley, l’une des voix les plus importantes de la musique traditionnelle napolitaine et de la musique ancienne.

Ensemble, ils recréent ce pont entre les cultures de l’Europe et celles de l’Orient.

 

Marco Beasley chant

Stefano Rocco théorbe, guitare baroque

Fabio Accurso luth

Didem Başar kanun

Pierre-Yves Martel viole de gambe

Miren Zeberio violon baroque

Patrick Graham percussions

Kiya Tabassian sétar, chant

 

En partenariat avec le luthier Christophe Destannes