Ils sont venus à votre rencontre à Conques, parler de ...

Raconter en cartes l'histoire du monde aujourd'hui

avec Christian Grataloup

Géohistorien, Professeur émérite à l’université Paris VII-Denis-Diderot (Paris)

 

Quel est le lien entre l'histoire, la géographie et le moment sacré du petit-déjeuner ? Christian Grataloup !

Spécialiste de géohistoire, de didactique et de modélisation graphique, professeur émérite à l'université Paris VII-Denis-Diderot à Paris, il a pour habitude de s'intéresser à bien des sujets en croisant différentes disciplines. Il vient à Conques pour nous initier à une lecture bien particulière, celle des cartes, sujet d'autant plus passionnant lorsque l"on a affaire à un passionné.

Avec pédagogie, Christian Grataloup convoque une mise en perspective historique pour nous enseigner ce que racontent les cartes sur le présent du monde, de la mondialisation aux héritages des fameuses routes de la soie. Lire une carte, la décrypter, extraire le récit qu'elle recélè, c'est un peu comme partir à la recherche d'un trésor, armé de nouveaux savoirs.

Le voyage est un des maîtres-mots de la programmation du Centre Européen et, une nouvelle fois, sous une forme originale, il est au rendez-vous.

 

La cartographie historique découpe simultanément l’espace et le temps de l’humanité. Elle raconte et met en scène des histoires, sans oublier les précédents récits que les lecteurs peuvent avoir en tête. Il faut ainsi faire avec la tension entre les récits de naguère ou d’autrefois et la mise en perspective historique du présent du Monde. La conférence, d’abord fondée sur la projection de cartes, tentera de présenter les principaux enjeux intellectuels et civiques dont tout atlas historique est porteur. Christian Grataloup

 

 

Vendredi 11 septembre 2020 | 20h45 | Cycle 2020
Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

La solidarité au XXIe siècle n'est plus une option

avec Nicolas Hulot
Président d'honneur pour la Fondation pour la Nature et l'Homme

 

 

Dans un monde connecté, la pauvreté - où qu’elle soit - constitue un danger pour la prospérité de tous. Dorénavant les exclus ont vue sur les inclus, et désormais la solidarité n’est plus une option. Car à l’exclusion vous ajoutez un élément explosif qui est l’humiliation. On ne peut pas condamner ceux que le sort a pénalisé à s’accommoder pacifiquement de cette injustice du premier jour. Selon que vous naissiez ici ou là votre avenir est déjà grandement déterminé pour le meilleur ou pour le pire.

La crise climatique est l’ultime injustice car elle frappe prioritairement dans le monde des femmes et des hommes qui subissent les conséquences d’un phénomène qu’ils n’ont pas provoqué, lui-même conséquence d’un mode de développement dont ils n’ont pas profité et qui, de surcroît parfois, s’est fait à leur détriment.

Dans un monde désormais à livre ouvert, nous avons cette dure réalité à étreindre.

Nicolas Hulot

 

 

 

 

 

Mardi  14 mai  | 20h45 | Cycle 2019

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

"Eurêka"! Idées nouvelles et illuminations, hier et aujourd'hui

  avec Cédric Villani

  mathématicien, professeur à l'Université Claude - Bernard - Lyon I

 

Comment naissent les idées en sciences, quels sont les mécanismes qui expliquent les découvertes ? L’exclamation d'Archimède, Eurêka, "j'ai trouvé", est indissociable des progrès de l'humanité.

Soucieux de mettre ses connaissances et sa réflexion de mathématicien à la portée de tous, Cédric Villani se propose d’analyser, en prenant appui sur quelques exemples forts de l'histoire des sciences mais aussi sur quelques bien films connus, ce qui se joue quand l'esprit s'éclaire.

Et nul doute que ces "éclairs dans la nuit" dont parlait Henri Poincaré sont le résultat de facteurs conjugués : une assimilation des recherches et des publications antérieures, une profonde motivation personnelle, un travail acharné et souvent contraignant, un environnement propice, des échanges incessants ... et une part de chance !

 

 

Jeudi 6 septembre | 20h45 | Cycle 2018

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le paysage dans la crise du monde rural et de la démocratie

avec Yves Luginbühl
Ingénieur agronome, géographe, directeur de recherche émérite au CNRS (Paris)

 

La crise environnementale a eu notamment pour effet d'engager un débat social autour de l'aménagement du territoire et de la place des citoyens dans la prise de décision politique. Elle a modifié le sens de nombreux concepts relatifs au domaine de l'évolution du cadre de vie des populations et en particulier du paysage, tel que l'envisage la Convention européenne du paysage. Dans cette convention, le paysage n'est plus considéré comme un objet esthétique, ainsi que le concevaient les membres du Tourina Club ou les cercles de la protection du paysage. Cette conception a cependant toujours cours, même si, désormais, la grande majorité des spécialistes envisagent le paysage comme le cadre de vie des populations.

 

Dans le cadre de cette conférence, qui aura une dimension historique non négligeable, seront abordées les récentes évolutions des paysages et leurs implications en termes d'exercice de la démocratie, mais aussi la place du paysage par rapport au changement climatique et à l'érosion de la biodiversité.

 

Dans ces évolutions, le paysage rural tient un rôle essentiel car il représente les trois quarts du territoire national. Mais il est aujourd'hui en crise, sa signification ayant fortement changé depuis les années 1990, passant assez brutalement de la campagne à la nature. Nul doute que ce changement a des conséquences importantes sur les modes d'approche de  l'aménagement du territoire.

 

Vendredi 14 juin | 20h45 | Cycle 2019

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

Journalisme et histoire

avec Emmanuel Laurentin
journaliste à France Culture, producteur de l'émission " La Fabrique de l'Histoire" sur France culture

 

 

Le XIXe siècle voit naître simultanément deux activités chargées d'expliquer la place de l'homme dans le monde : le journalisme moderne et la discipline historique. Mais ce n'est que dans les années 1960 qu'elles se rejoignent, quand s'invente une histoire du temps présent qui propose de lire le très contemporain, l'hier et l'avant-hier, que le journalisme raconte déjà à ses lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. Que gagnent - ou que perdent - ces deux disciplines à cette nouvelle proximité ? Un journalisme nourri de l'histoire est-il possible ?

 

Une conférence proposée en partenariat avec Aveyron Culture.

 

 

Vendredi 9 octobre | 20h45 | Cycle 2019

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une convergence des consciences

avec Pierre Rahbi
Essayiste, romancier, agriculteur, spécialiste de l'agroécologie

 

Chantre de la sobriété librement consentie, après plus de quarante ans d’engagement, Pierre Rabhi recueille une adhésion considérable à travers ses appels à la modération et au respect de la terre. Pour cet écrivain, il est certain qu’on ne pourra pas changer le monde sans changement humain et sans amour, sans coopération ni convergence des consciences.

 

 Conférence organisée en partenariat avec les Rencontres citoyennes de Rignac.

 

 

Vendredi 16 novembre | 20h45 | Cycle 2018

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'expérience "Seuil" : "marcher pour s'en sortir" ou comment reconstruire par la marche des vies malmenées

avec Bernard Ollivier

Journaliste et écrivain, fondateur de l'association Seuil (Paris)

et David Le Breton

Professeur de sociologie et d'anthropologie, Université de Strasbourg, chercheur au laboratoire Cultures et Sociétés en Europe - CNRS (Strasbourg)

 

La marche est une remise en ordre du chaos intérieur. Elle n'élimine pas la source de tension, mais elle la met à distance. Elle éloigne d'une histoire trop figée en remettant justement son existence en mouvement. La marche est un remède au sentiment d'être à l'écart du monde. Et il faut parfois accomplir un long détour pour retrouver son chemin. A partir de l'expérience Seuil, les deux conférenciers réfléchissent à la marche comme un outil de retrouvailles avec le goût de vivre et le lien social.

 

Conférence proposée en partenariat avec l'abbaye Sainte-Foy de Conques.

 

 

Vendredi 8 juillet | 20h45 | Cycle 2016

Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du manuscrit au concert. Florilège de la musique baroque en Rouergue

avec Françoise Talvard

Françoise Talvard est musicologue, chercheur associé du Centre de musique baroque de Versailles et du Centre d'Histoire "Espaces et cultures "de Clermont-Ferrand

 

Cette conférence est une invitation à une promenade – en images et en musique – au sein du monde musical de l’Ancien Régime, dans la France méridionale.

La musique, qui résonnait alors sous les voûtes des cathédrales et des collégiales lors des grandes fêtes, nous est le plus souvent parvenue sous forme manuscrite. Un riche patrimoine, conservé sur un fragile support : quelques simples feuilles de papier.

Long et riche d’enseignements est le chemin qui mène de la découverte d’un fonds musical à sa révélation publique, lors d’un concert.

Soulevons le voile de ce travail de l’ombre, et entrons dans les coulisses de l’avant-concert. Le propos n’est pas ici d’exposer les arcanes techniques du travail musicologique, mais d’enrichir l’écoute du concert par une meilleure connaissance des étapes qui le constitue. Comprendre pour mieux profiter du temps du concert.

 

 

Mercredi 26 août  | 20h45 | Cycle 2020
Auditorium du Centre Européen de Conques

 

 

 

 

 

 

et bien d'autres encore ...

 

Toutes les conférences

Inscrivez-vous à notre newsletter :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Contactez-nous :

Association pour le Développement Économique et Culturel de Conques

Centre Européen de Conques

12320 Conques-en-Rouergue

 

05 65 71 24 00

centre.europeen@wanadoo.fr

 

Horaires :

Temporairement fermé en raison des mesures gouvernementales et sanitaires.

 

Suivez-nous :



Le Centre Européen de Conques est soutenu par le Conseil Départemental de l'Aveyron