Il était une fois...ier, deman

Un projet artistique intergénérationnel autour de la langue occitane

 

Ateliers de janvier à mars 2020 puis de février à juin 2022

Livre sonore et spectacle en juin 2022

 

 

Ce projet culturel intergénérationnel a pour objet l’organisation d’ateliers autour de la langue occitane adressés à des résidents d’EHPAD et d’élèves du territoire. Encadrés par la conteuse professionnelle Malika Verlaguet, ils aboutiront à la création d’un livre sonore et une soirée festive réunissant tous les acteurs du projet.

Quatre partenaires sont associés pour sa réalisation : l’EHPAD du Val Fleuri à Clairvaux d’Aveyron, L’EHPAD Saint-Joseph à Marcillac-Vallon, l’école Jean Auzel à Marcillac-Vallon et  Le Centre Européen de Conques.

Le projet avait débuté en janvier 2020 autour de la thématique du conte, mais a été stoppé en mars de la même année en raison de la pandémie.

Grâce à la motivation des porteurs du projet, tous convaincus du sens d’une telle initiative et aux retours très positifs des premiers participants, nous avons décidé de reprendre le projet en 2022 avec une nouvelle orientation autour de la toponymie. La langue peut expliquer l'histoire d’un lieu mais aussi la géographie, l’aménagement de l’espace, et sera le point de départ pour raviver les mémoires et développer les imaginaires. Avec la complicité du photographe Samuel Dykstra et de l'ingénieur du son Fabien Salabert, ces rencontres seront enregistrées et photographiées dans le but d’élaborer un livre sonore pour les participants et leurs familles à la fin du projet. Un spectacle clôturera ces rencontres au mois de juin 2022.

 

L’occitan, langue de récits et de mémoire

 

Les langues régionales ont été jusqu’à une époque récente le principal vecteur de diffusion de contes et d’histoires. L’occitan fut pour nombre de nos aînés leur langue maternelle ; on constate que près de 80 % des résidents des EHPAD de Marcillac-Vallon et de Clairvaux d’Aveyron le parlent ou le comprennent. C’est une langue qui est liée à leur enfance, aux souvenirs les plus vifs pour nombre d’entre eux.

Elle est porteuse de valeurs, de connaissances d’un territoire et d’une culture que certains élèves retrouvent aujourd’hui dans les classes bilingues français-occitan.

 

La toponymie pour raviver les souvenirs des anciens et donner des repères aux plus jeunes

 

Au début du projet c’est le conte figurant au programme des élèves qui avait été érigé en thématique privilégiée. Deux ans après, le programme a évolué et c’est la toponymie qui est désormais inscrite au programme scolaire de la classe bilingue occitan. « Les résidents évoquent souvent les lieux où ils vivaient, où ils ont passé leur enfance, où ils ont vécu des choses qui les ont marqués ».

Grâce à l’exploration des noms de lieux, de leurs environnements proches et de leur mémoire, les enfants et les personnes âgées pourront partager leurs connaissances, mutualiser des repères, dessiner une géographie des émotions et des souvenirs à travers la pratique de l’occitan. Vous avez dit puech ? La combe ? Entraygues ?

 

Un projet soutenu par l'ARS et la DRAC Occitanie dans le cadre de l'appel à projet Culture, handicap et dépendance


Inscrivez-vous à notre newsletter :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Contactez-nous :

Association pour le Développement Économique et Culturel de Conques

Centre Européen de Conques

12320 Conques-en-Rouergue

 

05 65 71 24 00

centre.europeen@wanadoo.fr

 

Horaires :

En raison des nouvelles consignes gouvernementales en raison de la pandémie de covid-19, nos locaux sont actuellement ouverts au public uniquement le lundi de 9h à 17h.

 

Suivez-nous :



Le Centre Européen de Conques est soutenu par le Conseil Départemental de l'Aveyron